Blog
Le Blog de Pascal Fouché flipbook.info
<<Décembre 2017 
LMMJVSD
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Derniers messages

Un blog sur le flip book

   Afin de partager mes découvertes concernant cet objet méconnu qu'est le flip book, je vous propose de commenter ici régulièrement ce que je peux trouver de nouveau en matière d'histoire du flip book et des feuilleteurs et aussi de vous présenter mes dernières trouvailles. N'hésitez pas à réagir (en français ou en anglais) et à me faire part de vos propres réflexions ou des nouveautés dont je n'ai pas encore connaissance. Ainsi pourrons-nous faire progresser notre connaissance de cet univers.

Pascal Fouché

4 décembre 2011 à 23:54:28

Robert Breer (1926 - 2011)

Robert Breer est mort le 11 août dernier alors qu’une exposition lui était consacrée au BALTIC Centre for Contemporary Art de Gateshead ; le Musée Tinguely de Bâle présente à son tour cette intéressante rétrospective de son œuvre jusqu’au 29 janvier 2012.

Avec George Griffin, Robert Breer est l’un des pionniers de l’animation, de ces quelques rares artistes complets dont le travail d’animation s’est accompagné de la conception et la réalisation de flip books avec une exemplarité et une qualité remarquables.

Robert Breer, né à Detroit, est arrivé en France au début des années 1950 après des études à Stanford. Sa peinture plutôt abstraite et géométrique attire l’attention de Denise René qui l’expose dans sa galerie. Il participe à l’exposition « Le Mouvement » en 1955 où il présente notamment des films d’animation et réalise pour l’occasion un flip book, que je considère comme le premier flip book d’artiste commercialisé faute d’en avoir trouvé de plus anciens : Image par images.



Par la suite, rentré aux États-Unis en 1959, privilégiant son activité de peintre puis de sculpteur, il ne réalisera que deux flip books qui ont été diffusés : un commercialisé par la Cinémathèque canadienne en 1967, Flix, et un pour New Order en 1988 avec William Wegman, Blue Monday Manuel, tiré à 350 exemplaires.





Mais Robert Breer a réalisé d’autres flip books, surtout dans les années 1950 et 1960 qui sont restés à l’état d’exemplaires uniques. Le Musée Tinguely en montre quatre dans une vitrine avec la version imprimée d’Image par Images et un autre inédit qu’il a réalisé sous le même titre mais en couleurs en 1960. Les cinq flip books sont feuilletés dans une vidéo projetée dans la vitrine. Le Musée présente à côté un flip book mural et quatre mutoscopes ou feuilleteurs réalisés par Robert Breer qui ont déjà été montrés dans diverses expositions. Les flip books et mutoscopes sont montrés dans le très beau catalogue réalisé du vivant de Robert Breer par les deux institutions pour les deux expositions.

Lorsque j’ai rencontré Robert Breer il y a quelques années à New York, où il habitait avant d’aller finir ses jours à Tucson, il m’avait montré ses flip books inédits qui vont certainement être présentés maintenant dans des expositions. L’un d’entre-eux, montré au Musée Tinguely, a été peint en 1950 sur du film transparent, il est vraiment exceptionnel !

Robert Breer m’avait aussi avoué avoir fait pour des raisons alimentaires une série de dessins pour des flip books commercialisés aux États-Unis dans les années 1950. J’en possède une bonne dizaine dont les dessins sont effectivement bien loin des œuvres réalisées par Robert Breer... mieux vaut probablement qu’ils restent anonymes.

remonter :: authentification