Blog
Le Blog de Pascal Fouché flipbook.info
<<Décembre 2017 
LMMJVSD
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Derniers messages

Un blog sur le flip book

   Afin de partager mes découvertes concernant cet objet méconnu qu'est le flip book, je vous propose de commenter ici régulièrement ce que je peux trouver de nouveau en matière d'histoire du flip book et des feuilleteurs et aussi de vous présenter mes dernières trouvailles. N'hésitez pas à réagir (en français ou en anglais) et à me faire part de vos propres réflexions ou des nouveautés dont je n'ai pas encore connaissance. Ainsi pourrons-nous faire progresser notre connaissance de cet univers.

Pascal Fouché

4 février 2013 à 23:31:03

Les « Nine Old Men » de Walt Disney

Disney et le flip book ont une longue histoire qui commence dès la fin des années 1920. Quand Walt Disney crée Walt Disney Enterprises en 1929 pour gérer les produits dérivés de ses films, il autorise en effet ses personnages à devenir des supports de publicité. Quand il commence à publier des bandes dessinées à partir de Mickey, il ouvre la voie à l’utilisation de flip books dans ses livres et dès qu’il passe aux longs métrages (à partir de Blanche-Neige en 1937), on en trouve des extraits en flip books. Selon les époques, ils sont réalisés soit par des filiales de Disney soit par des éditeurs auxquels ils vendent les droits.

Depuis plusieurs années, les livres commémoratifs sur et autour de l’aventure Disney se sont multipliés et l’entreprise elle-même exploite ou permet d’exploiter ses archives qui, on s’en doute, recèlent bien des trésors.



Aujourd’hui c’est Disney Book Group, une filiale de Disney Enterprises, qui publie sous la marque Disney Editions, dans une collection « The Archive Series », un coffret de neuf flip books intitulé Walt Disney’s Nine Old Men. The Flipbooks. C’est Pete Docter, le réalisateur de Toy Story, qui travaille aux studios Pixar, maintenant filiale de Disney, qui en a dirigé l’édition. Dans le livret de présentation, il raconte que Walt Disney avait donné le nom de « Nine Old Men » (les neuf sages) à neuf de ses collaborateurs qui réalisaient les animations de ses films, en référence aux neuf juges de la Cour suprême des États-Unis et alors qu’ils n’étaient âgés à l’époque que de 30 ou 40 ans. Il explique également que c’est en flippant leurs dessins que les animateurs leur donnent vie et contrôlent leur travail avant de le transformer en films. Dans le livret, la vie et les réalisations de chacun des neuf sages, Les Clark, Woolie Reitherman, Eric Larson, Milt Kahl, Ward Kimball, Frank Thomas, Ollie Johnston, Marc Davis et John Lounsbery, est également présentée par des animateurs contemporains et Pete Docter explique le processus d’animation.

Chaque flip book présente une séquence du travail de l’un de ces neuf sages qui se feuillette de l’arrière vers l’avant. Ce sont des dessins préparatoires, majoritairement en noir et blanc mais avec quelques traits ou rehauts en couleurs, de dessins animés comme Fantasia, Les 101 dalmatiens, Alice au pays des merveilles, La Belle et le clochard, Bambi, Peter Pan et Le Livre de la jungle.

Les flip books sont reliés ce qui ne les rend pas forcément très faciles à feuilleter mais permettra de mieux les conserver dans leur beau coffret entoîlé.


remonter :: authentification