Blog
Le Blog de Pascal Fouché flipbook.info
<<Janvier 2019 
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Derniers messages

Un blog sur le flip book

   Afin de partager mes découvertes concernant cet objet méconnu qu'est le flip book, je vous propose de commenter ici régulièrement ce que je peux trouver de nouveau en matière d'histoire du flip book et des feuilleteurs et aussi de vous présenter mes dernières trouvailles. N'hésitez pas à réagir (en français ou en anglais) et à me faire part de vos propres réflexions ou des nouveautés dont je n'ai pas encore connaissance. Ainsi pourrons-nous faire progresser notre connaissance de cet univers.

Pascal Fouché

31 décembre 2017 à 19:08:59

Les nouveaux flip books de Karen Hanmer

Karen Hanmer est une artiste américaine qui travaille beaucoup autour du livre et de la reliure. Son site internet très riche http://www.karenhanmer.com montre l’ampleur et la qualité de son travail.

Elle a notamment utilisé plusieurs fois le flip book comme forme d’expression. Son premier flip book en 2001, Flip Farm, filmait un champ de maïs à grande vitesse. Le deuxième, en 2003, A becoming Z, se présentait en deux parties montrant une progression des lettres de l’alphabet, principe qu’elle reprendra en 2013 dans A 2 Z. Entretemps, en 2007, elle réalisait avec Henry Maron, The House That George Built, une déconstruction progressive de la Maison Blanche. En 2013, elle réalisait également Yesnomaybe, montrant un processus de décision indécis.

Cette année, poursuivant dans les flip books textuels elle a réalisé une série de cinq flip books tirée à 40 exemplaires, 1984now, inspirée par la proximité entre des phrases tirées de 1984 de Georges Orwell et des événements récents.


Photo Karen Hanmer



Great Again suggère comment les quatre départements gouvernementaux imaginés par Orwell dans 1984 se manifestent dans l’Amérique de 2017 : Ministère de la Vérité / Mensonges, Ministère de la Paix / Amérique d'abord, Ministère de l'Amour / Loi et ordre, Ministère de l'Abondance / Rabaisser & Privatiser.

Platform énumère trois slogans aussi familiers aujourd'hui que dans la société dystopique d'Orwell : La guerre est la paix, la liberté est l'esclavage, l'ignorance est la force.

Temperament documente beaucoup des mots et des phrases présidentielles les plus communs (et inconsciemment autoréférentiels) : énorme, perdant, hors de contrôle, mauvais homme, dangereux, désastre, croyez-moi.

Topia rappelle que l'utopie d'un citoyen est la dystopie d'un autre et que l'un peut facilement devenir l'autre.

Watching explore la qualité séduisante que même le chef le plus dangereux peut posséder.

remonter :: authentification